First american car radios, premiers autoradios aux Etats-Unis, Histoire de l'autoradio, autoradio historique, histoire de la radio en automobile, autoradios anciens extremement rares  

     

                              ANTIQUE AUTORADIO MADNESS                             

                   Les premiers autoradios aux USA  

1932                                                                                   1934

   1933            1      2      3      4      5                                 

1933 (2)

     

Une autre réalisation de Grigsby-Grunow  est le fameux récepteur Ford « Glove box ».

 C’est un des premiers récepteurs conçu spécialement pour un emplacement précis dans un véhicule donné avec cadran et boutons assortis. 

Les 25.000 premiers récepteurs sont construits par Grigsby-Grunow Company mais vers la fin de l’année 1933, la firme fit banque route. Dès lors Ford passe commande à la firme Zenith  de  30.000 unités supplémentaires. 

Ces autoradios, comme leur nom l’indique, sont montés dans la boîte à gants.

FORD Glove Box radio

Fabrication Zenith. Ensemble compact comprenant le récepteur à six tubes, les commandes frontales et l'alimentation à vibreur

Superhétérodyne avec contrôle automatique du gain. Le Glove Box a été construit en 2 versions.

       

La différence entre les deux appareils apparait au niveau du cadran. Sur l'autoradio Zenith (ci-dessus), l'échelle démarre à gauche avec 55 KHz tandis que c'est l'inverse sur l'appareil Grigsby-Grunow (ci-dessous). On trouve aussi sur ce dernier un bloc extérieur de deux fusibles.

Merci à Mr. J.M. Cullard pour ses précieuses informations.    

        

      

    

Cette année 1933, l’acheteur d’une Cadillac-LaSalle a le choix entre deux autoradios. Le Model 2722 (072 et 072A) est construit par Wells-Gardner , c’est un sept tubes superhétérodyne. 

L’autre autoradio, de la série 06W également fabriqué par Wells-Gardner  est conçu en 3 parties: un bloc châssis avec haut-parleur et alimentation « B eliminator » et un deuxième bloc châssis radio, tous les deux montés sous le tableau de bord. 

Deux flexibles mécaniques « Bowden » relient l’unité radio et l’unité de contrôle.

Fin 1933, les véhicules Buick, Oldsmobile et Pontiac disposent en option du récepteur monobloc “Air Mate”. Deux autres modèles d’autoradios de la United Motors Service sont également disponibles; le Model 4036, est un récepteur six tubes avec haut-parleur séparé pour montage sous tableau de bord ou le Model 4037, qui est un récepteur 5 tubes avec haut-parleur incorporé.

 Ces récepteurs sont fabriqués sous contrat pour la United Motors Service par une ou plusieurs des firmes suivantes: Crosley, Colonial, RCA, U.S.Radio and Television et probablement d’autres.

    

  

   

1932                                                                                   1934

   1933            1      2      3      4      5                              

  Sélectionner une année            Trouver un autoradio