First american car radios, premiers autoradios aux Etats-Unis, Histoire de l'autoradio, autoradio historique, histoire de la radio en automobile, autoradios anciens extremement rares  

     

                              ANTIQUE AUTORADIO MADNESS                             

                   Les premiers autoradios aux USA  

1933                                                                                   1935

   1934            1      2      3      4      5                              

1934 (1)

    

1934 est réellement l’année où les constructeurs automobiles adoptent le concept de l’autoradio encastré.

 C’est une nouvelle manière de concevoir les autoradios. 

(Ceci a déjà été fait précédemment mais sur la base d’adaptation).   

Afin d’adapter ses récepteurs aux tableaux de bords, lorsque l’industrie de la radio débute ses contrats avec l’industrie automobile , il faut rester dans la tendance du style du véhicule, en tout cas pour les équipements  visibles de l’autoradio.

    

  

           

    

Récepteur de haute qualité American Bosch Model 79 C

Alimentation par Vibro-Power (plus de batterie "B"), Spark noise trap (suppression des parasites d'allumage)

Matériaux de meilleure qualité en vue d'améliorer les protections thermiques, la résistance aux chocs, la protection contre l'humidité de condensation et une diminution de la distortion sonore.

Autoradio six tubes ($49.95 en 1934)

 

 

     

      

Voici un aperçu des firmes impliquées dans l’équipement d’autoradios d’origine à cette époque de 1934:

·  Crosley Radio Corporation est le fournisseur direct d’ Auburn et de Chevrolet par l’intermédiaire de United Motors Service.

·  Delco, United motors Service et B.O.P. (Buick, Oldsmobile, Pontiac) achètent des récepteurs sous contrat auprès de plusieurs compagnies telles que Colonial, Crosley, RCA et G.H.U. (Grunow)

·  Philco-Transitone fournit des récepteurs d’origine pour : les automobiles de la Chrysler Corporation, les automobiles de la Ford Motor Company, Hudson Terraplane, Hupmobile, Nash-LaFayette, Packard, Pierce-Arrow et Studebaker.

Wells-Gardner équipe Cadillac-LaSalle.

Zenith fournit des radios pour Hudson et Terraplane.

 

      

    

    

    

  

Autoradio Arvin 

Montage en suspension sous le tableau de bord - Les appareils compacts font également leur apparition

 

   

  

    

En analysant ces fournisseurs, on peut faire une remarque intéressante sur les techniques de marketing:

La firme Philco joue sur deux fronts: d’une part, il joue la carte de l’autoradio en équipement d’origine et en même temps se fabrique une solide image de marque avec un réseau de distribution et de points de vente au détail.

 

      

    

Chevrolet Model 364441

Récepteur sept tubes avec alimentation "B" conçue avec vibreur et redresseur

Similaire au modèle type 980393 B-O-P (Buick, Oldsmobile, Pontiac)

United Motors Service (Delco)

7 tubes: 2 x 36, 39, 85, 84 et 2 x 89 avec vibreur  -  Super hétérodyne avec MF  262 kHz  -  6 Volts

   

   

   

Aperçu de la gamme MOTOROLA Super Power 1934 , avec les 2 modèles phare du moment le Turin "8" et le Dual "6"

Fixation rapide par un boulon unique, installation simplifiée

 

Commande adaptée pour le montage en suspension sous tableau de bord

    

1933                                                                                   1935

   1934            1      2      3      4      5                              

  Sélectionner une année            Trouver un autoradio