Vintage american autoradio, old school car audio, early car stereo, the autoradio story, car radio for antique and vintage vehicules, collector car radio restoration, first autoradio, nostalgia car stereo 

                              ANTIQUE AUTORADIO MADNESS                             

                   Les premiers autoradios aux USA  

    1932 (2)1933 (2)                                                 1934

    

   

1933 (1)

      

 

Même le vélo participe à la révolution de la radio mobile! Cette photo de presse montre la star de cinéma Patricia Ellis fière de son nouveau vélo équipé d'une radio, du kit de batteries fixées au cadre et d'une petite antenne.

    

L’acheteur ne prend plus en considération le nombre de tubes équipant le récepteur comme un critère de qualité. Un récepteur 4 tubes récent peut avoir les mêmes performances qu’un récepteur 7 tubes conventionnel. 

Un autre point technique réside dans le fait qu’un vibreur synchrone correspond à un vibreur asynchrone et un tube redresseur, ce qui signifie qu’un récepteur 5 tubes avec vibreur synchrone a les mêmes performances qu’un 6 tubes avec vibreur asynchrone, les autres circuits du récepteur étant identiques.

    

    

    

 

  

 Truetone Model Z6Z1

Autoradio ondes moyennes monobloc fabriqué par Wells-Garner.  Appareil 6 lampes: 78 x 2, 77, 75, 41 et 87 + vibreur  -  6 Volts

Le nouvel emplacement du cadran de la radio et la possibilité en option de monter une commande sur la colonne de direction,

permettent différents montages dans le véhicule.

    

    

    

    

    

Zenith Radio Corporation arrive sur le marché avec un autoradio pour montage universel. Il s’agit du Model 460, appareil à 6 tubes plus redresseur. Le côté inhabituel de cette radio est que la partie tuner est logée dans la commande du récepteur et reliée au reste du récepteur par un câblage de plusieurs conducteurs.

 Le montage est possible sur la colonne de direction ou fixée au tableau de bord, éliminant ainsi l’imprécision des commandes mécaniques flexibles entre l’unité de commande « Control Head » et le châssis de la radio.  

   

    

     

Grigsby-Grunow, qui avait démarré la construction d’autoradios en 1931 avec le modèle Majestic “B” appareil sur alimentation batteries, introduit un produit révolutionnaire en 1933, appelé simplement Majestic Model 66.  

Cette radio se caractérise par un contrôle automatique du volume (gain d’amplification adapté à la réception : AVC), des systèmes multifonctions, un vibreur « Dura mute » dans un amortisseur en mousse pour absorber le bruit mécanique et des tubes de conception blindées pour les parasites. Deux autres caractéristiques intéressantes sont le bouton de tonalité et le cadran de commande au look aviation avec éclairage incorporé.

    

      

Majestic Twin Six 

Fabriqué par Grygsby-Grunow - Autoradio Superhétérodyne, MF 175 Khz, Vibreur "Duro-Muet" , contrôle de tonalité et choix de la sensibilité. Appareil 6 lampes: 6E7 (2x), 6A7, 6C7, 89 et 6Y5

 

Cadran attractif de type aviation. En équipement standard sur les automobiles Essex terraplane DeLuxe. Disponible en option pour tous les modèles Hudson and Essex Terraplane.

Le volume de contrôle comporte l'interrupteur de marche-arrêt. Il est amovible et bloque ainsi le récepteur.

     

      

       

      

   

     

 

    

 Chevrolet Model 600153  -  Delco

Autoradio 5 tubes: 78 x 2, 6F7, 75 et 41 avec vibreur  -  6 Volts

        

 

  

 

    1932 (2)1933 (2)

  Sélectionner une année