First american car radios, premiers autoradios aux Etats-Unis, Histoire de l'autoradio, autoradio historique, histoire de la radio en automobile, autoradios anciens extremement rares  

     

                              ANTIQUE AUTORADIO MADNESS                             

                   Les premiers autoradios aux USA  

1931                                                                                          1933

   1932            1      2                                                                     

1932 (1)

     

 Autoradio Crosley Roamio model 95  (Crosley Radio Corporation Cincinnati)  - 

Appareil 5 lampes: 36, 37 x2, 39 et 41 

Alimentation HT par pile sèche  -  Super hétérodyne

  

   

    

Deux nouvelles techniques commencent à arriver dans les nouveaux véhicules de 1932 pour remplacer les batteries “B”, (haute tension).

Parlons pour commencer de la première technique, celle du Dynamotor ou moteur-générateur comme système d’alimentation. 

Une tension DC (tension continue) d’environ 180 Volts DC est nécessaire dans le cas des autoradios. 

Les ingénieurs conçoivent un générateur HT (de type dynamo) entraîné par un moteur électrique 6 volts qui délivre ainsi cette haute tension continue avec un courant suffisant. 

Ce générateur, même s’il fournit à la sortie du courant continu passe par une étape intermédiaire alternative et doit donc être sérieusement blindé et déparasité à cause du crachement des balais de son induit. Les sorties du générateur sont soigneusement filtrées.

 

          

  image ?

Dynamotor pour Packard

(Moteur électrique 6V entraine une génératrice HT)

 

       

   

Un autre système remplace les batteries “B”. 

Il s’agit d’un vibreur associé à un redresseur et un hacheur pour transformer le 6 volt DC en alternatif AC. Le principe de fonctionnement est basé sur le découpage ou l’interruption très rapide de la tension batterie. 

Cette tension hachée alimente alternativement les 2 demis primaires d’un transformateur. La tension alternative obtenue est élevée au secondaire du transformateur à la valeur souhaitée. 

Elle est ensuite redressée en 180 Volts DC par une lampe redresseuse. 

Après un réseau de filtres, cette tension est directement utilisée pour les autres tubes. Ce petit bourdonnement du vibreur, battant à 115 cycles par seconde  devenait le “cœur” de l’autoradio. 

Par rapport au Dynamotor, l’alimentation par vibreur montre une efficacité supérieure de 65%.

 

  

  

  

Philco Transitone

 Model 7 - Philco Philadelphia Stg Battery Company

Appareil 5 tubes: 2 x 36, 35 et 2 x 38  -  Super hétérodyne avec étage MF 175 kHz -   Alimentation HT par pile sèche

Commande sur la colonne de direction en supplément pour $5

Montage d'origine complet avec antenne pour plusieurs constructeurs automobiles

En option en montage d'origine pour les constructeurs automobiles CHRYSLER, DESOTO, DODGE, PIERCE-ARROW, PLYMOUTH et STUDEBAKER

 

  

   

    

   

Perfectone Model MC 2205  -  Chicago Illinois

Appareil quatre tubes monobloc  -  Alimentation HT par pile sèche  -  Construction sous licence Philco  -  Montage unique sur colonne de direction

1931                                                                                          1933

   1932            1      2                                                                     

  Sélectionner une année            Trouver un autoradio