First american car radios, premiers autoradios aux Etats-Unis, Histoire de l'autoradio, autoradio historique, histoire de la radio en automobile, autoradios anciens extremement rares  

     

                              ANTIQUE AUTORADIO MADNESS                             

                   Les premiers autoradios aux USA  

1930                                                                                                1932

   1931            1      2                                                                  

1931 (1)

          

Dans le domaine de l’automobile, la réception radio à bord rencontre des problèmes techniques énormes. 

Déjà au niveau de l’installation elle-même, mais aussi du type d’antenne, des connections électriques, les hautes et basses tensions, les parasites, les effets des vibrations et d’innombrables autres petits problèmes.  

Néanmoins, ce plaisir nouveau de rouler en musique n’est pas encore accessible à tous les automobilistes et ce pour plusieurs raisons. 

Avec la crise et de longues années d’immobilisme et de silence, il faut vaincre une certaine inertie ambiante. 

Heureusement, les prix de ventes commencent à être plus réalistes en raison de la concurrence, même si les premières installations complètes représentent un sérieux investissement. 

Un bon système peut facilement atteindre 10% de la valeur d’achat d’une voiture moyenne neuve.

   

    

        

En plus, après avoir trouvé remède à tous ces problèmes techniques, il reste encore un phénomène à solutionner, celui du fading dû au relief géographique lorsque le véhicule se déplace dans la ville ou traverse les campagnes.

Durant l’année 1931, quelques constructeurs, particulièrement GALVIN Manufacturing Corporation (Motorola) et Philco-Transitone, réalisent des changements techniques dans leurs récepteurs bien avant l’apparition de la nouvelle génération de tubes. 

La dernière nouveauté la plus appréciée par l’acheteur est le contrôle automatique de gain (AVC). Ce système réduit le gain de réception de la radio pour des signaux trop forts sans changer la réception de l’appareil pour des signaux d’amplitude normale.

De la douzaine de constructeurs d’autoradios qui émergent de la période 1930, on constate que ce chiffre est presque multiplié par deux en 1931. Il n’y a pas mieux qu’une sérieuse concurrence pour apporter des solutions techniques innovantes et pour le développement de nouveaux produits.

  

    

   

Arvin (Noblitt-Sparks Industries Inc.)

Commandes mécaniques pour montage sur la colonne de direction

    

       

   

    

Document d'époque d'un autoradio Sparton Model 40 en situation sur véhicule 

La traditionnelle commande mécanique fixée sur la colonne de direction, le récepteur radio, l'alimentation, et l'ampli avec HP sont tous dissimulés dans le tableau de bord.

  

      

Folder autoradio RCA Victor M-30

1930                                                                                                1932

   1931            1      2                                                                  

  Sélectionner une année            Trouver un autoradio