Oldtimer altes Becker Autoradio   

   

                                     ANTIQUE AUTORADIO MADNESS                             

      BECKER   Allemagne                                  

 

      

     suite

   

Max Egon BECKER est le fondateur de la marque. Réparateur d'appareils récepteurs radio d'appartement et grand amateur de sport automobile, il passe lui-même au stade de constructeur en 1948. Ses premières créations, les modèles Aerophone et Autophon attirent l'attention du constructeur automobile Mercedes.

 En 1949, l'autoradio BECKER AS49 équipe une Mercedes 170 S. C'est le début d'une longue collaboration avec le constructeur automobile allemand.

 

C'est assez logiquement que sa seconde passion pour la course automobile lui fera donner des noms de grands circuits automobiles à ses autoradios : "LeMans, Avus, Monza, Solitude, Monaco".

Ces appellations sont conservées au travers des années de production. Des lettres et chiffres suivent le nom de l'autoradio pour donner l'année de première fabrication et parfois le pays de destination pour lequel il a été conçu (avec ou sans ARI, avec ou sans OL ou OC, ...).

   

 

     suite

 Choisir une année